Accueil

Auteur : Victor Hugo
Titre du livre : Les Misérables

Préface

Émile Testard, 1890

Tant qu’il existera, par le fait des lois et des mœurs, une damnation sociale créant artificiellement, en pleine civilisation, des enfers, et compliquant d’une fatalité humaine la destinée qui est divine ; tant que les trois problèmes du siècle, la dégradation de l’homme par le prolétariat, la déchéance de la femme par la faim, l’atrophie de l’enfant par la nuit, ne seront pas résolus ; tant que, dans de certaines régions, l’asphyxie sociale sera possible ; en d’autres termes, et à un point de vue plus étendu encore, tant qu’il y aura sur la terre ignorance et misère, des livres de la nature de celui-ci pourront ne pas être inutiles.

Hauteville-House, 1862.

Victor Hugo – Biographie courte

Victor Hugo est un écrivain, poète et dramaturge français né en 1802 à Besançon et mort en 1885 à Paris.

Sa passion de l’écriture commence très jeune puisque, alors élève au lycée, il publie son premier recueil de poème et sera récompensé pour celui-ci. En 1827, il rédige sa première pièce de théâtre et son premier roman historique en 1831.

Figure de proue du romantisme, il est élu membre de l’Académie Française en 1841. Après la mort de sa fille, Léopoldine, quelques années plus tard, il est totalement dévasté et décide de se lancer dans une carrière politique. Opposé fermement à la misère, l’ordre moral et religieux ainsi que la peine de mort, il n’a, dès lors, de cesse de se battre pour ses idéaux.

Cela se ressent dans l’intrigue et l’écriture de son roman le plus célèbre : Les Misérables.